Pau Casals

Biographie

Chronologie

1876
Naissance le 29 décembre, au nº 2 de la rue Santa Anna, au Vendrell (Espagne).
1882
Le 27 avril, première représentation avec le chœur de l’église du Vendrell.
Son père, Carles Casals Riba, lui donne ses premières leçons de musique et de piano.
1883
Participe auprès de son père, à la composition d’une partition pour une représentation des Pastorets (littéralement, « les pastoureaux » : drame populaire de Noël représentant l’adoration de Jésus par les bergers), Los Pastorcillos en Belén.
1885
Son père et Peret le barbier lui fabriquent « la carabasseta » (littéralement, la petite calebasse), considérée comme son premier violoncelle.
Premiers accords sur l’orgue du Vendrell.
1888
Première rencontre avec un violoncelle au Centre catholique du Vendrell, lors du concert d’un trio de musique de chambre, avec Josep Garcia au violoncelle.
L’été finissant, il se rend avec sa mère à Barcelone, où il commence des études à l’Ecole municipale de musique.
Son père lui achète un violoncelle trois-quarts.
1889
Commence à jouer au Café Tost de Barcelone, trois heures tous les soirs de la semaine, pour 4 pesetas.
1890
M. Tost, propriétaire du Café Tost, l’introduit dans le monde musical et culturel de Barcelone.
Découvre les Six suites de Johann Sebastian Bach dans la rue Ample, à Barcelone.
Son père lui achète un violoncelle.
1891
Le 23 février, il participe à un concert de bienfaisance au profit de l’actrice comique Concepció Palà, au Teatro Novedades de Barcelone.
Rencontre le trio musical formé par Isaac Albéniz, Enrique Fernández Arbós et Agustín Rubio.
Isaac Albéniz écrit pour Pau Casals une lettre de recommandation au comte de Morphy, secrétaire de la reine régente d’Espagne, Marie-Christine.
Commence à jouer à La Pajarera, un café de la place de Catalogne, à Barcelone, où il se produit chaque soir en trio avec Ibarguren et Armengol.
Fait la connaissance du compositeur Enric Granados, avec lequel il nouera une longue amitié.
1893
Au printemps, il obtient son diplôme de l’Ecole municipale de musique de Barcelone, avec mention honorable.
Se rend à Madrid avec sa mère et ses frères.
La reine Marie-Christine lui octroie une bourse mensuelle de 250 pesetas.
A Madrid, il poursuit sa formation musicale au Conservatoire de musique et de déclamation, où il suit les cours de musique de chambre de Jesús de Monasterio.
1895
Le 14 février, il est fait Chevalier de l’Ordre Royal d’Isabelle la Catholique.
Il voyage à Bruxelles, muni d’une lettre de recommandation pour le directeur du Conservatoire de musique, François Gevaërt. Après avoir passé les épreuves d’admission avec Edouard Jacobs, Pau Casals renonce à entrer au conservatoire et décide de se rendre à Paris.
La reine Marie-Christine lui retire sa bourse.
Retour à Barcelone après des premiers temps difficiles à Paris.



La Fondation Pau Casals

Avinguda Palfuriana, 67
43880 Sant Salvador, El Vendrell

Le musée: +34 977 684 276
La Fondation: +34 933 192 021

Fax. +34 977 684 783


 · W3C WAI-AA, WCAG 1.0 · valid XHTML 1.0 · valid CSS · Créé par Signia